16 Octobre 2021

Couleurs chaudes pour journées froides

Chez les vivaces, chacun son rythme, chacun sa stratégie. Alors que nombres d’entre elles continuent à fleurir tant bien que mal, jusqu’à être saisies par le gel, c’est déjà le repli vers le sol ou sous terre pour d’autres, comme l’Origan. Après les nuées de fleurs mauves qu’il nous a offertes cet été, c’est maintenant un salut discret mais chaleureux qu’il nous envoie, apportant sa petite touche au grand flamboiement qui s’annonce. Sans conteste, les plantes « savent » mourir avec classe… et pas nous! (Origanum vulgare, Lamiacées).