24 Octobre 2021

Ca passe encore pour cette fois ci!

Première gelée au petit matin et la Linaire commune garde la tête haute. Elle continue de faire de l’oeil aux bourdons de ses étranges fleurs fermées et bicolores. Poids lourds chez les butineurs, il suffira à ces derniers d’appuyer sur le « poussoir orange », promesse de nectar, pour déformer la fleur et s’y introduire. Au fil de l’évolution, la Linaire a investi dans pollinisateurs les plus costauds et aussi les moins frileux, ce qui lui permet d’être fécondée même lorsque les journées sont froides (Linaria vulgaris, Scrophulariacées).